Vieux Connaught

Il y a quelques temps, je vous parlais du Cocktail Book Paris créé par la maison Cognac Ferrand. Et bien ils remettent le couvert avec un tome #2 consacré à l’Allemagne et un tome #3 à Londres. Nous nous arrêtons aujourd’hui dans ce dernier avec la présentation de la recette Rusty Cerven, qui officie à The Connaught Hotel ; une sacrée belle adresse. La création de Rusty s’appelle ‘Vieux Connaught‘ et vous allez voir, c’est sublime !

Le principe de ces cocktails books est de présenter par le truchement de bartenders reconnus des créations originales utilisant quelques produits de la maison. La gamme étant large (!), les résultats proposés sont assez exceptionnels.

Dans le cas de Vieux Connaught, la recette m’a forcément interpelée, non pas parce qu’il utilise du Citadelle ou du Citadelle Réserve, mais plutôt du Genever ! Le genever, vous savez, la grand frère historique du gin venu des Pays-Bas. L’une des grandes différences entre le genever et le gin vient du fait que les premiers utilisent une partie maltée et que certains sont vieillis en fût. Vous voyez la mode des ‘Yellow Gins’ ? Et bien elle existe depuis toujours dans le monde merveilleux des genevers. Personnellement ce sont des produits que j’affectionne particulièrement. Dans ma collection, on retrouve le produit élaboré au musée du genever à Schiedam, mais également plusieurs spécimens de chez Bols. La distillerie Bols est la plus ancienne distillerie encore en activité, mais ça c’est une autre histoire que la rubrique de Mister Gin viendra bientôt combler !

Allez, sans plus attendre la recette de Rusty :

Vieux Connaught
– 2 cl. de Cognac Pierre Ferrand 1840 Original Formula
– 2 cl. de Dry Curaçao Pierre Ferrand
– 2 cl. de Bols Corenwyn 6 years old
– 2 dashes Peychaud’s Bitters
– 2 dashes Angostura Bitters
– Safran fumé

Mettre tous les ingrédients dans un verre à mélange. Rafraichir puis fumer avec le safran. Servez dans un verre Old fashioned avec un très gros glaçon. Côté déco, vous pouvez ajouter un zeste d’orange et du safran.
Je dois reconnaître que le fumage du safran est pour moi encore une technique inconnue. Mais rien qu’ajouter des pistils de safran dans le verre apporte une petite pointe épicée intéressante.

Connaught Hotel #2

Les produits de la Maison Ferrand, le Cognac et le Dry Curaçao, sont déjà de véritables et délicieuses élixirs spécialement conçues pour être mixées (avec un énorme coup de coeur pour le Dry Curaçao). Alors quand les différents protagonistes se rencontrent le plaisir est à son paroxysme ! La texture en bouche est charnelle, finement suave et dégage un sentiment d’une élégante puissance. Ces parfumés à outrance et le voyage est tout simplement stratosphérique. Une véritable claque gustative à tester absolument !

Quand vos lèvres découvrent cet eden liquide, c’est carrément ‘Stairway to heaven’ 4 à 4 qui vous arrive. Mais c’est finalement avec un norvégien que le mariage avec le son s’en trouve pleinement épanoui. Avec Tord Gustavsen, et ce morceau évidemment intitulé ‘The Well‘, cette musique emprunt d’improvisation raconte une délicate histoire, tout comme notre Vieux Connaught.

 

 

 

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.