UNGAVA

Ungava x extraterrien

L’invasion Gin continue. Cette fois c’est le Canada qui envoie son émissaire à travers le monde. Avec le Gin Ungava, ils n’ont pas choisi le plus civilisé.

Ungava est une circonscription provinciale du Canada. Et il faut le savoir, ‘Ungava‘ signifie également ‘Eaux libres‘. Mais d’où il vient, l’eau serait plutôt glaçon 9 mois dans l’année. L’origine de notre gin se situe d’ailleurs à la frontière de la toundra et de la banquise, dans la partie nord du pays.
Cet environnement (très rude) doit proposer des spectacles magiques avec les aurores boréales, des paysages à perte de vue sans présence humaine… hmm, je vous rassure ce n’est pas un gin sponsorisé par Nicolas Hulot !

Ce qu’il y a d’intéressants dans ce Gin Ungava, est la provenance des botaniques : 100% canadienne, et même 100% locale. Il en ressort une sélection peu répandue dans les autres gins, et ce parti pris est forcément intéressant dans un monde où la concurrence est féroce.
Les composants du Gin Ungava sont : le genévrier nordique, les baies d’églantier, les ronces petit mûrier, la camarine noire, le mélange de l’arctique et les feuilles de thé du Labrador.
Ces 6 botaniques sont récoltés à l’état sauvage, durant la courte période estivale, et à la main. Elles sont ensuite mises à macérer pour en extraire tous les arômes. C’est de là que la couleur solaire prend toute sa plénitude.
Ce jaune intense apporte une originalité au produit. Ce n’est pas la couleur d’un gin vieilli, et on imagine parfaitement cette infusion de botaniques réalisée après la distillation, il doit être délicat de conserver cette couleur à chaque production.

DÉGUSTATION.
Au nez, on sent la présence du genièvre accompagnée par une ambiance florale, comme une odeur de pin.
L’attaque est douce et moelleuse. L’évolution vive, laisse poindre la puissance de l’alcool avec des notes fraiche et florale. La finale apporte une touche plus épicée mais conserve le gras en bouche.

L’ensemble est bien équilibré avec une trame relativement douce, ronde et fraiche, mais que ne manque pas de caractère (Ungava titre 43,1%). Il est toujours difficile d’attribuer telle caractéristique à telle botanique étant donné que ces dernières sont peu répandues. Mais les feuilles de thé du Labrador doivent contribuer fortement à cette rondeur.

Ce gin fraichement arrivé apporte un goût très agréable. Sa structure laisse le genièvre bien présent et saura donc parfaitement trouver sa place dans les cocktails. Ungava semble d’ailleurs particulièrement apprécier le pamplemousse, ça tombe bien, c’est un agrume à la mode !

Je vous propose également de découvrir cette vidéo, qui ressemble un peu à un spot de pub, où le territoire de la marque y est présenté de manière moderne et décalé. Je suis sûr que vous allez avoir l’air dans la tête jusqu’à la fin de la journée !

Et je vous mets au défi !  le premier qui arrive à déchiffrer l’inscription tout autour du nom sur la bouteille gagne ma bouteille ! Il paraît que c’est écrit en inuktitut, un langage Inuit !

www.ungava-gin.com
Ungava est aussi à retrouver sur Facebook.

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] provinciale du Canada. Et il faut le savoir, ‘Ungava‘ signifie également ‘Eaux… Lire l'article sur Extraterrien | Boisson correcte exigée sas_pageid = '24720/166831'; sas_formatid = 163; sas_target = ''; SmartAdServer(sas_pageid, […]

  2. […] Malacca Gin – Tanqueray Rangpur – Tanqueray N°Ten – The Botanist – The Duke – The London N°1 – Ungava – Whitley Neill – William’s Chase Elegant Crisp Gin – William’s Great British Extra Dry […]

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.