Desmond Payne – Interview

Desmond Payne est le master distiller de Beefeater, mais c’est surtout un vrai et grand amateur de gin. Rencontré l’année dernière, nous avions déjà échangé autour d’un cocktail de Beefeater 24. Alors quand j’apprends qu’il est présent à Cocktails Spirits, je m’incruste pendant sa pause dej’ pour discuter à nouveau avec lui.

Toujours souriant et prêt à raconter des anecdotes qui sont à chaque fois nouvelles. Here comes Desmond Payne’s adventure !

Malgré ces 25 ans en tant que Master Distiller, Beefeater 24 fut réellement le premier gin qu’il a créé. Le challenge n’était pas simple : comment donner un coup de jeune à une marque sans dénaturer son histoire, sa notoriété et son positionnement de pur London Dry Gin ?
Contrat rempli car Beefeater 24 avec ses infusions de thés en font un gin très parfumé.

Et il faut croire qu’il y a pris goût à la création de gin car l’année dernière il s’est lancé 2 défis, concevoir un gin pour l’été et un pour l’hiver. Summer Edition et Winter Edition, produit chacun à 7000 caisses seulement (pour le monde entier), sont déjà ‘Sold out’ pratiquement partout.

Quand on demande à Desmond comment il voit l’évolution du gin, son regard de ‘sage’ est particulièrement intéressant. Bien sûr, il perçoit le retour du gin et il se réjouit d’en voir de plus en plus sur les étagères des bars.

Le nombre croissant de distilleries plus ou moins petites se mettant à fabriquer du gin le pousse à partir à leur rencontre, parfois malgré lui. Il me raconte que lors d’une ballade dans une ville américaine (zut j’ai oublié laquelle), il passe devant un bar avec l’inscription ‘Bar & Distillerie’, il commence à scruter à travers les fenêtres pour voir l’intérieur. Une personne un peu dubitative lui demande alors ce qu’il veut mais après l’échange des cartes de visites, l’accueil y fut plus chaleureux !

Et sur le goût ? Je lui demande alors quels gins il a apprécié dernièrement. Sa réponse n’a bien sûr dévoilé aucun nom mais, prenant de la hauteur par rapport à la question, il me dit ‘pour moi le gin doit rester un spiritueux où la trame du genièvre doit rester présente‘. Quand on y réfléchit, je trouve ça très intéressant car c’est vrai que l’on voit apparaître de nombreux gins où les botaniques sont parfois abracadabrantesques. Sans être dénués d’intérêt (pour certains), on ne reconnaît justement plus systématiquement qu’il s’agit d’un gin.

Transition parfaite puisqu’il me présente sa dernière création, une nouvelle édition limitée qui rend hommage à un lieu londonien : Covent Garden, là où les premiers master distillers allaient se fournir en botaniques pour élaborer Beefeater.
Et justement on revient aux ‘fondamentaux’ dans ce gin. En plus des ingrédients originaux, il a ajouté de la cardamone, feuilles de Combana et de la Grenade. Ce gin vient parfaitement s’intercaler dans la gamme entre Beefeater 24 et les Limited Edition. Moins exubérant mais vraiment très intéressant.

Sortant des petits sachets contenant ces nouveaux ingrédients, il me les fait humer. J’ai l’impression de devenir Apprenti Master Distiller, un jeune padawan apprenant auprès d’un vrai maître Jedi ; j’adore !
Si j’étais un petit garçon, je me dirais ‘quand je serai grand, je serai Desmond Payne‘ !

Une nouvelle fois, me voilà ravi mais de nouvelles questions me viennent à l’esprit et j’ai oublié de les lui poser. Vivement la prochaine fois !

Merci à ce grand monsieur qui continue à faire bouger le gin pour qu’il ne s’endorme pas et qu’il continue de revenir sur le devant de la scène. La présentation qu’il a faite au stand Ricard en fin d’après-midi était là aussi d’un enthousiasme qui nous donner envie de porter tous des T-Shirt ‘I love Gin‘ !

Il ne me reste plus qu’à trouver une bouteille de Limited Edition London Market pour vous préparer une présentation complète de la gamme… à suivre donc.

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.