Peares inspired by Absolut Warhol

À l’occasion de la sortie de l’édition limitée Absolut Warhol, la marque de vodka a édité quelques recettes. Notamment Peaches, qui vous l’aurait compris est à base de de pêche. Mais comme ce n’est pas la saison, extraterrien a décidé d’en créer une variante avec de la poire, le cocktail Peares était né.

Absolut a toujours été lié à l’art contemporain. Dans les années 80, Andy Warhol, amoureux de la bouteille (l’histoire ne dit pas s’il était également amoureux du contenu), voulut faire quelque chose avec la marque. Quelques années après, plus de 50 oeuvres de l’artiste autour de la marque avait vu le jour. Avec comme point d’orgue la campagne de communication de 1986.

 

Et nous voilà en 2015 (enfin la bouteille est sortie en fin d’année dernière) avec un flacon éphémère reprenant les codes de la campagne. On peut s’interroger pourquoi cette opération n’est pas sortie l’année prochaine, histoire de fêter les 30 ans. Quoi qu’il en soit, la reprise du visuel sur la bouteille n’est pas effectuée sous la forme d’une étiquette mais la marque a opté pour une représentation dit en 3D.

Cet aspect en volume est amené par la bouteille. En effet le fond noir de la campagne est imprimé sur le dos de la contre étiquette donnant ainsi l’impression d’avoir une bouteille noire et d’avoir l’inscription « flottant » devant. Non non, vous n’avez pas trop bu.

Une évolution du flacon iconique tout à fait réussie.

Mais revenons à notre cocktail. La pêche, j’aime bien mais pour en trouver en cette saison, bonjour l’empreinte carbone. Et puis pour tout vous dire, je n’avais pas de liqueur de pêche, un des ingrédients nécessaires… Alors que j’avais de la liqueur de poire.
Donc, oui, bon ok, c’est plus par facilité que j’ai fait une variante du Peaches.

Mais, franchement le résultat fonctionne également très bien.

Peares
– 4 cl. de Vodka (a-t-on besoin de dire qu’il faut de l’Absolut ?!)
– 1,5 cl. de Liqueur de Poire
– 1 cl. de Crème
– 4 cl. de purée de Poire

J’ai préparé ce cocktail au shaker, mais il serait intéressant de le tester au blender. En effet, la purée de poire peut laisser une texture en bouche pas toujours agréable. Au blender les autres liquides permettraient d’homogénéiser un peu plus l’ensemble.

Pour la purée, vous pouvez aussi, soit faire cuire la poire (comme une compote) puis mixer, soit mixer directement. Dans le premier cas, le sucre du fruit ressortira plus.

Le résultat en tout cas est onctueux, frais et fruité ! Ca c’est de la révélation, non ! C’est un drink qui fonctionne bien en hiver grâce notamment à la crème.
Et même si je suis plutôt amateur de cocktails plus secs, j’ai quand même bien apprécié le rendu final ; parfait en apéro.

Et pour accompagner mon bon Peares, le morceau Andy Warhol de David Bowie était une évidence. Alors quand Youtube vous sort une version live quelque peu iconoclaste, vous vous dites que tout est là ; Montez le son !

 

#AbsolutWarhol

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.