L’Ecusson

On continue l’exploration du Nikka From The Barrel avec un nouveau cocktail qui nous vient cette fois de Montpellier. Car excusez du peu, l’Ecusson est une création de Julien Escot.

Ce cocktail, je l’ai découvert dans le livre que Julien a publié il y a quelques temps ‘Leçons de Dégustation : Cocktails : ’. Avec les nombreux conseils, ce qui est le plus intéressant sont les recettes ! Classées en catégorie, je me suis précipité dans la section ‘Cocktails Secs & Corsés’.

Ici, en page 74, le cocktail L’Ecusson me tendait les bras. Julien nous y raconte que le nom évoque un quartier historique de Montpellier où se situe justement le Papa Doble, son célèbre bar. L’inspiration lui est venue en 2010 et du ‘Vieux Carré’, autre cocktail fameux qui porte le nom d’un quartier de La Nouvelle-Orléans.

Maintenant que les présentations sont faites, passons à la composition.

L’Ecusson
– 5 cl. de Whisky Nikka From The Barrel
– 2 cl. de Vermouth rouge
– 1 cl. de liqueur Galliano
– 4 gouttes de Peychaud’s Bitters
Et un zeste de citron en garniture. 

Ce cocktail se prépare au verre à mélange et se sert dans un verre rocks avec de la glace.
Pour mon drink, j’ai opté pour le vermouth rouge pour un Carpano Classico. Et bien, je ne le regrette pas du tout !

Le résultat est sensationnel ! Et le mot est tout à fait choisi. Les sensations en bouche sont grandes, il se passe quelques choses de différents à chaque seconde. Le whisky, par ses notes légèrement fumées, commence la symphonie puis la rondeur et l’expression florale prennent la suite. C’est exquis !

Il est temps d’envoyer les décibels avec le groupe Baden Baden et le morceau ‘Good Heart’, il y a cette petite voix qui vous parle et fait vibrer le moment. Et si finalement, tout pouvait être plus beau ? Et avec un verre d’Ecusson à la main, j’en suis persuadé !

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] quelques cocktails à base de whisky (cf. L’Ecusson & Mamie Taylor), il était temps de rendre au Gin une place de choix ! Et avec le Clover Club, […]

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.