Dry Martini façon Churchill

C’était un jour de grand soleil, j’étais allongé dans l’herbe et High Hopes des Pink Floyd a pointé le bout de ses notes. Mon esprit vagabondant, il s’est arrêté sur l’idée qu’un bon Dry Martini façon Churchill serait un parfait complément à cet instant. Je testais donc le soir même la recette en faisant l’exercice inverse, m’imaginer dans l’herbe, avec la musique, en train de déguster mon cocktail. Et bien oui, ça fonctionne !
La recette est extrêmement simple, vous allez voir ! Elle s’inspire d’une légende autour du mode de consommation du Dry Martini par Winston Churchill.

Dry Martini façon Churchill
6 cl. de Gin
Positionnez une bouteille de Vermouth à proximité et faites passer un rayon de lumière au travers.
Dégustez en regardant l’ombre de la bouteille !

Pour être totalement dans l’esprit Dry Martini, j’ai opté pour London n°3, un gin très pur, parfaitement adapté à ce drink. Mais vous comprendrez, qu’il est possible de choisir le gin que l’on souhaite !

PS : je vous invite à retrouver l’histoire du Dry Martini et d’autres anecdotes dans le premier numéro de Cocktails Spirits Magazine (interview d’un des journalistes ici).

Et avec la musique, tout est dit.

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] simplement avec quelques gouttes de Noilly Prat. Mais si vous préférez le cocktail en mode ‘Churchill’, Diplôme Dry Gin saura certainement être à la […]

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.