Le Coq

Il était attendu, il a tenu ses promesses, l’antre de Thierry Daniel, Eric Fossard (les organisateurs du salon Cocktails Spirits) et Tony Conigliaro (célèbre bartender possédant plusieurs bars à Londres) fait chanter cocorico avec plaisir. Le Coq est dans la place et extraterrien est allé pousser la porte.

On peut dire que Le Coq fut l’une des ouvertures à Paris les plus attendues de 2012. Ce bar à cocktails vient compléter la bonne renommée du quartier autour de République avec de plus en plus d’adresses délicieuses (par exemple, La Candelaria ou Little Red Door, à retrouver bientôt).

Pousser la porte avant les 22h vous permet d’avoir plus facilement un endroit pour poser votre verre voire même s’asseoir. Les premiers retours parlaient d’une déco brut avec une touche ’70. Et bien ils avaient raison. Une grande Françoise Hardy nous toise avec ses lunettes de soleil et on a l’impression qu’elle se dandine sur les musiques tantôt variété française, avec du bon Gainsbourg, tantôt rock anglais. Par contre, nul besoin de lunettes de soleil, nous sommes dans une ambiance intimiste !

Accueilli par Eric himself, la carte proposée laisse place aux spiritueux français avec élégance. L’un des best-sellers est le cocktail nommé ‘Les Fleurs du Mal‘, un titre qui colle parfaitement à un drink où le romantisme de certaines notes cachent la vigueur de l’alcool. Surtout que la recette ajoute une pointe de blanc d’oeuf pour encore plus d’onctuosité.

Les Fleurs du Mal
– Vodka à la rose
– Jus de citron
– Absinthe
– Zeste d’Orange

extraterrien a fait honneur aux autres compositions du Coq mais la pénombre a fait disparaître les noms ! Il en reste cependant des réalisations précises et des saveurs en bouche qui font réellement plaisir. Les cocktails ont une âme et l’expérience à chaque découverte est des plus plaisantes.

La prochaine fois, car il y aura une prochaine fois assurément, je prendrai un meilleur appareil photo… quoi que, il est parfois bon de laisser toute technologie et de savourer l’instant présent.

Pour conclure avec notre poète français (un brin tourmenté je vous l’accorde), Baudelaire a dit « Manier savamment une langue, c’est pratiquer une espèce de sorcellerie évocatoire. » Il parlait de peinture en son temps. Mais finalement, les cocktails du Coq peuvent tout à fait avoir droit à cette citation.

Le Coq
12 rue du Château d’Eau
75010 Paris
01 42 40 85 68
www.barlecoq.com
& sur Facebook !

foursquare

 

.

 

Merci à Facebook pour ces images !

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.