Brandy Crusta

Ce cocktail à base de cognac, le Brandy Crusta, est une nouvelle fois issu du magnifique livre que je vous conseille vivement d’acquérir : le PDT Cocktail Book. Ce recueil édité par l’un des meilleurs bars du monde (et qui se situe à New York) est en plus magistralement illustré par Chris Gall. Aussi agréable dans le fond que dans la forme, tout simplement indispensable !

Mais rendons à César ce qui est à César, le Brandy Crusta n’est pas une invention du speakeasy new-yorkais. C’est bien notre père à tous, le spirituel Jerry Thomas, qui, le premier, inscrivit cette recette dans son guide en 1862. Cette recette aurait été créée par Joseph Santini, bartender à cette époque du New Orleans Exchange Bar.

Ce cocktail est la suite logique du Side Car présentait il y a peu. Il surfe sur l’effet #Vinocamp avec comme spiritueux majeur, le Cognac !

Brandy Crusta
– 6 cl. de Cognac VSOP
– 2,25 cl. de jus de Citron jaune
– 1,5 cl. de Maraschino
– 1,5 cl. de Dry Curaçao

Après avoir shaké l’ensemble des ingrédients, vous servez dans un verre à vin en agrémentant si vous le souhaitez de zestes de citron et d’orange. La recette du guide parlait du ‘Marie Brizard Orange Curaçao‘. Mais comme je n’ai pas cela en stock, je l’ai remplacé par le succulent Pierre Ferrand Dry Curaçao et le résultat fut royal !

 

Pour changer un peu les règles de l’accord Cocktail/Musique et pour rester dans la thématique charentaise, j’ai testé pour vous l’accord Cocktail/BD ; avec un dénouement heureux !

Mon compagnon mixé a parfaitement su trouver sa place à mes côtés quand je dévorerais les 6 tomes de La Brigade Chimérique. Cette série française mélange astucieusement fiction fantastique et événements/personnages réelles. L’histoire se passe juste avant la seconde guerre mondiale et raconte comment les super-héros européens ont disparu à cette époque.

Il y règne une grande profondeur et ce chevauchement réel/fiction crée un univers immersif fort ; on est captivé jusqu’à la dernière page !

Je ne peux que vous conseiller cette lecture, avec ou sans Brandy Crusta !

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.