Le Mot de la Fin

S’il y a bien un alcool que je considère de grand mère, c’est bien la Suze ! Et bien, je dois l’avouer, je fais fausse route. Julien Escot a sorti une série de petits livres de recettes cocktails s’appuyant sur différents alcools ; un livre par alcool. Et bien la Suze a eu droit à son recueil, et le cocktail Le Mot de la Fin se trouve à l’intérieur.

Le Mot de la Fin est en fait une variante du cocktail Last Word. Sauf qu’on lieu de mettre de la Chartreuse Verte, un intègre dans la recette notre spiritueux du jour. Pour info, le Last Word aurait vu le jour à Detroit au moment de la prohibition. Et vous allez voir la recette à très simple, il suffit de savoir compter jusqu’à 4.

 Le Mot de la Fin
– 2,5 cl. de Gin
– 2,5 cl. de Suze Classique
– 2,5 cl. de Liqueur de Maraschino
– 2,5 cl. de jus de Citron jaune frais
– Un brin de lavande

J’ai pour ma part ajouté un filet de blanc d’oeuf pour avoir une texture plus onctueuse au début. Et puis pour déposer la lavande, cela fait plus joli !

Le résultat est très agréable, la touche amère apportait par la Suze est bien présente sans être écrasante. On ressent bien les autres liquides. C’est une alternative qui mérite vraiment le détour, comme ce livre (aux Éditions La Martinière) pratique et facile à stocker !

Pour accompagner notre cocktail, et rendre hommage à son nom, rien de mieux qu’un morceau composé par un amoureux des mots. On presse alors la touche ‘Play’ sur Bonnie & Clyde de Gainsbourg mais revisité par Nickel Eye et Émilie Simon.

 

 

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.