FAIR Rum

FAIR Spirits, cette marque française de spiritueux équitable était surtout connue pour sa Vodka. Mais depuis quelques temps, il est également possible de trouver des rums des Caraïbes portant fièrement la jolie étiquette en losange griffée des 4 lettres. Belize ou Jamaïque, deux productions uniques pour des émotions exotiques.

Aujourd’hui, nous allons nous arrêtez au Belize. D’ailleurs, si on joue à Jeopardy et que je vous dis Belize, serez-vous capable de me trouver la question ?! Et oui, pas facile de savoir que ce petit état se situe au sud du Mexique et à l’est du Guatemala.

C’est donc dans cette contrée reculée que la marque FAIR, emmenée par son fondateur Alexandre Koiransky, a déniché ses rums particuliers. Et pour respecter la philosophie ‘équitable‘ de l’entreprise, un process a été mis en place avec les producteurs locaux, environ 6000 ; ces derniers faisant partis de la Belize Sugar Cane Farmers Association (BSCFA). Ces conditions permettent ainsi de certifier la production (FLO-CERT / Max Havelaar).

Ce sont sur de petites parcelles que la canne à sucre est habilement exploiter puis récoltée à la main. Par ce principe la terre est préserver. La canne à sucre est même cultivée en agricultures biologiques et durable.

FAIR Rum est un rum de mélasse qui passera ensuite 5 ans en futs de chêne américain avant de rejoindre son flacon en verre.

Ce que j’aime dans ce rum est qu’il fait parti de cette mouvance des rums ‘équlibrés’, à la sucrosité maîtrisée. Cette appellation n’existe pas, et contrairement au champagne, il n’y a pas de classification par taux de sucre dans les flacons, mais on a trop souvent l’habitude de tomber sur des rhums extrêmement sucrés (cela provenant parfois par l’ajout de caramel).

Dans le cas de FAIR Rum nous avons un spiritueux d’une jolie finesse et aux notes complexes : boisée, épicée, légèrement vanillée (merci le fût !). C’est un rum séduisant, avec des petites touches sèches (poudre cacao peut-être). Un rum qui est parfait pour s’initier à ce que la canne à sucre s’est faire de mieux !

Quant aux bartenders, ils vont pouvoir aussi s’amuser. Son élégance parfaitement équilibrée permet en effet d’avoir une très belle base de cocktails !

Pour info, la gamme FAIR est disponible chez LMDW Fine Spirits. Alors enjoy, et comme dit la devise de la maison : Think Humain, Drink Fair !

 

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

3 réponses sur “FAIR Rum”

  1. Bel article mais e reste sur ma faim :
    On écoute quoi avec ce rhum pendant qu’on le déguste …?

    Posté par Gilougar | 25 février 2014, 14 h 04 min
    • Merci pour ton retour positif !
      Concernant la musique, je me dis que le rum FAIR sur un air de Paco de Lucia, un guitariste virtuose (malheureusement disparu il y a quelques jours) serait vraiment parfait. Quel talent 😉

      Posté par extraterrien | 4 mars 2014, 21 h 44 min

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] au fil des pages, des produits venus de Martinique, de Cuba, de Jamaïque, du Bélize (cf. Rum Fair présenté dans nos colonnes), du Panama, de Guyane, de partout en fait, mais aussi du Brésil (!), avec plusieurs Cachaça, […]

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.