L’Aquarelle – Breuillet (17) (*)

Si vous avez la possibilité de découvrir un restaurant étoilé lors d’un W.E. en Charente-Maritime, il n’y a pas de raison de se le refuser. Direction Breuillet, où il faudra s’aventurer dans les petites rues pour trouver L’Aquarelle, notre halte du moment.

Le restaurant contraste avec la ville. Autour du restaurant, les villas et pavillons à l’architecture quelconque ne le valorisent pas. Heureusement, une fois à l’intérieur, la déco y est moderne, fait avec bon goût sans en faire trop, et l’accueil y est très chaleureux. On aimerait que tous les restaurants aient le même accueil.

L’originalité se trouve dans l’assiette bien sûr mais surtout dans les choix des ingrédients  Terre / Mer. C’est assez bluffant voire déstabilisant parfois, mais on est aussi là pour ça !

LES ENTRÉES,
Velouté de moule et truffonade.

Queue de Boeuf relevé d’un sorbet sardine.
-> Château Maison Neuf 2007 – 1° Cotes de Blaye

.
LES POISSONS,
Dos de cabillaud, jus d’arêtes, sabayon tournesol citron et fleur de courgette farcie.
-> Joseph Drouhin 2009 – Macon Village

Lotte frottée au curry, tartare de courgette et palourdes recouvertes d’un bouillon noix de coco (cuisson lente).
-> Château Bousquet 2008 – Graves Blanc

LE CHARIOT DE FROMAGES,
composé notamment d’Époisses, de Brebis Basque, de Munster au cumin ou de Gaperon d’Auvergne.
-> Château Cardus 2006 – Médoc

LE DESSERT,
Soupe de concombre, sorbets poire, laurier et fleur de thé.
-> Vin de Pays d’Oc moelleux, mais j’ai oublié de noter le nom ! Il était cependant très agréable et possédait une certaine fraicheur qui s’accordait parfaitement au plat.

LES MIGNARDISES,
Financier, guimauve pêche et meringue carotte. Vous pouvez d’ailleurs en acheter à emporter mais l’hiver seulement ! Ca vaut le détour, je vous le garantis.

.
J’espère vous avoir fait saliver ! N’hésitez pas à réserver à l’avance. Le menu dégustation était à 50 € sans les vins et à 70 € avec un verre pour chaque plat (aujourd’hui 55€ et 75€).

S’il devait y avoir un reproche, cela serait dans le choix des vins et surtout dans l’ordre de ces derniers. Cela ne nous a pas empêché de tout savourer jusqu’à la dernière miette mais plus d’audace serait un pas supplémentaire dans le plaisir suprême.

Encore bravo à Xavier Taffart et à toute son équipe, que cela soit dans l’assiette ou dans le service attentionné, c’était vraiment un pur moment extraterrien. On reviendra c’est promis.

 

Restaurant L’Aquarelle
22 rue Candé
17920 Breuillet
05 46 22 11 38
www.laquarelle.net

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.