MONKEY 47 Distiller’s Cut

Monkey 47 est une forme excentrique de gin. Pour grimper encore plus haut, Black Forest Distillers a décidé d’ouvrir la cage de Pandore et de nous offrir une version ultra limitée, la Distiller’s Cut.
Découvert il y a quelques temps
, Monkey 47 est une sorte d’ovni sur la planète Gin. La raison ? Ce n’est pas son origine allemande, ses 47 degrés ou ses  47 ingrédients, mais bien cette alchimie qui rend cette petite bouteille unique.

Et comme un grand film qui bénéficie d’une version bonus, avec des séquences inédites pour le DVD, la Distiller’s Cut est une nouvelle vision proposée de Monkey 47. On conserve les mêmes éléments que dans l’édition classique mais en remplaçant quelques botaniques exotiques par de nouvelles plantes locales comme par exemple les airelles.
Après une maturation de 12 mois dans des récipients en terre cuite, une triple distillation est exécutée on peut enfin découvrir le résultat.

DÉGUSTATION.
La première impression est surprenante car elle offre une trame très London Dry avec la baie de genièvre et des touches épicées.
L’évolution est fraiche avec des pointes fruitées.
En bouche on retrouve cet équilibre fraicheur/fruits avec une montée de notes plus agrumes. La puissance vient exalter l’ensemble dans une complexité parfaitement bien équilibrée entre notes florales et caresses exotiques. La finale est longue faisant perdurer les notes déjà présentes et en l’accompagnant d’un petit twist épicé.
Légèrement plus doux que la version classique, j’aime beaucoup ces gins par leur structure un peu sèche, apportant une nouveau rapport au gin.

Quel flacon ! J’espère que la lignée des Monkey 47 n’en est qu’à ses débuts. Distiller’s Cut offre une expérience différente de la version classique mais montre haut combien il faudra compter sur cette distillerie les prochaines années. La barre est déjà très haute mais le singe semble ne pas vouloir s’arrêter de grimper. On a hâte de découvrir la suite !

Monkey 47 is an eccentric gin. To climb higher, Black Forest Distillers decided to open the Pandora’s cage and give us an ultra limited version, the Distiller’s Cut.
.
Discovered some time ago, Monkey 47 is a kind of UFO in the Gin world. The reason? This is not its German origin, its 47 degrees or 47 ingredients, but the chemistry that makes this bottle unique.
.
As a great movie has a bonus version with unseen scenes for the DVD, Distiller’s Cut is a new vision of Monkey 47. It keeps the same elements as the classical version but some exotic botanicals are replaced by locals ones like cranberries.
After 12 maturing months, a triple distillation is carried out and we can finally taste the results.
.
TASTE.
The first impression is surprising since it offers a London Dry touch with juniper berry and spicy notes.
Then we smell freshness and fruity notes.
In the mouth we find the fresh fruity notes of the smell with a rise of citrus. Power comes to exalt the complexity perfectly well balanced between floral and exotic notes. The long finish extends notes already presents with a little spicy twist.
Sweeter than the classic version, I love these gins because they are slightly dry, bringing a new  relation to gin.
.
Here comes a very great bottle and I hope that other Monkey 47 versions will follow. Distiller’s Cut offers a different experience of the classic recipe, we should definitely count on this distillery in the future. The quality is already very high but the monkey seems to continue to climb. We can not wait to find more!

www.monkey47.com

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Trackbacks/Pingbacks

  1. [...] en regardant ma bouteille de gin Monkey 47 Distiller’s Cut, que cette lubie m’a prise. Il fallait lui trouver des compagnons de premiers rangs vue la [...]

Poster un commentaire

*

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2014.