London Fog

Je ne vous apprends rien en vous disant que l’hiver a commencé à pointer le bout de son nez. Et comme souvent en cette saison, on se retrouve avec un temps londonien. Un brouillard à couper au couteau. Alors plongeons dans cette ambiance, mais sans Jack l’Éventreur, avec le cocktail London Fog. Une recette ultra simple à réaliser.

La première astuce pour réaliser un London Fog est de se procurer l’indispensable Larousse des Cocktails de Fernando Castellon. Une véritable bible avec un nombre impressionnant de recettes.

Mes petites recherches sur les Internets m’ont permis d’identifier la création de ce cocktail autour de 1977. Sa première apparition officielle serait dans le ‘Jones Complete Barguide‘, ‘Jones’ faisant référence à Stan Jones, un bartender de Los Angeles.

London Fog
– 2 cl. de Gin
– 4 cl. d’Eau minérale
– 2 cl. de Pernod

N’ayant pas de Pernod dans ma spirithèque, j’ai opté pour une variante issue de mon coffret Absinthes.com, en l’occurence La P’tite, une abstinhe suisse aux goûts délicats et équilibrée.


Commencez par mettre des glaçons dans un verre ‘rocks’. Versez ensuite dans cet ordre : l’eau, l’absinthe et enfin le gin. Rafraichissez et homogénéisez avec une cuillère à mélange pendant quelques secondes et savourez !
Le mariage de l’élégance est manifeste même s’il plane un côté un brin mélancolique ! Ces deux spiritueux se complètent bien et nous avons un drink parfait pour les fins d’après-midi brumeux. On se déchausse, on pose la Barbour, et on va s’asseoir bien confortablement avec quelques amis pour refaire le monde simplement.

Je ne sais pas si la rudesse de notre société sera au cœur des discussions, mais 51 Ways to Leave Your Lover de Tristesse Contemporaine pourra parfaitement jaillir des enceintes posées à proximité. (Le choix du morceau est aussi une blague, car il y avait 51 dans le titre !).

Enjoy.

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Pas de commentaire pour cet article.

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.