BIG GIN

Big Gin x extraterrien

Aujourd’hui nous prenons la direction de l’Amérique à la rencontre d’une micro-distillerie, grande tendance du moment, qui produit un gin, que dis-je un grand gin : Big Gin ! Les micro-distilleries sont aux Etats-Unis ce que les bars à cocktails sont à Paris ; un phénomène qui n’en finit pas de grandir.Parmi elles, à Seattle est née en 2010 Captive Spirits. Une équipe jeune, courte, dynamique et enthousiaste qui ne souhaite qu’une chose, faire des gins. Bon ils adorent aussi en parler !

Bref, à lire leur histoire, on s’aperçoit qu’eux aussi ont dû explorer de nombreuses voies avant de trouver la bonne ; Big Gin ne voit en effet le jour qu’en 2012. A l’intérieur de l’équipe fondatrice, on retrouve d’ailleurs un fils de distillateur, et il semblerait que le paternel est bien fait son travail en transmettant la fibre à son junior.

La distillation se passe dans un petit alambic de 380 litres environ, autant dire que nous sommes dans une production artisanale.
Au départ, Captive Spirits a distillé les botaniques individuellement pour bien comprendre et connaître chaque saveur. Après pas moins de 27 essais, ils ont enfin fini par trouver leur recette.

Big Gin est élaboré à partir d’un distillat de maïs et de 9 botaniques : baies de genièvre, coriandre, cardamome, racine d’angélique, iris, cassia, graines de paradis, poivre de Tasmanie et écorce d’orange amère.

DÉGUSTATION.
Le nez est très agréable. On a évidemment la présence du genièvre mais avec lui, émane quelques notes de poivres et d’agrumes.
En bouche, l’attaque est douce avec beaucoup de fraicheur. L’évolution laisse apparaître une sacrée belle opulence avec avec des notes aromatiques, d’agrumes, de fleurs fraiches, et de genièvre en force ! On est dans une démonstration magistrale de ce que le gin doit être, simplement une belle histoire entre le genièvres, qui doit rester en majeur et être magnifié par d’autres saveurs.

Big Gin est donc un très bon ambassadeur pour qui aime le gin et pour qui aimerait découvrir un bon gin. Il n’est pas ostentatoire et il saura très bien faire de vos cocktails de remarquables moments de dégustation. Et avec une telle étiquette, vous ne pourrez pas le rater.

Big Gin a également succombé à la mode de gin vieilli, également appelé yellow gin.A découvrir dans quelques jours cette cuvée nommée Bourbon Barreled Big Gin.

captivespiritsdistilling.com

 

& pour rester dans l'esprit :

Discussion

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] y a peu de temps, Big Gin était déjà à l’honneur dans les colonnes d’extraterrien avec la présentation de son […]

Poster un commentaire

Si à 50 ans on n’a pas vécu un moment extraterrien, c’est qu’on a raté sa vie.
Pour toute information : cocorico(at)extraterrien.com
N’oubliez pas de consommer avec sagesse.
Delicious times improve our lives, happy the man who share them.
To get in touch : cocorico(at)extraterrien.com - Drink responsibly.
© extraterrien 2009 - 2017.